Parallèlement au défilé officiel marquant la fête nationale française, défilé auquel  le Président fran çais N. Sarkozy a décidé, cette année, d'associer les Chefs d'Etat et les Forces Armées de ses 14 anciennes colonies devenues "indépendantes" en 1960, Le CODE manifestera le 14 juillet  à Paris, aux côtés de nombreuses autres Associations françaises et Africaines contre la Fran çafrique et le soutien de la France aux despotes sanguinaires et  dictateurs nécoloniaux comme Paul Biya , Sassou Nguessou, Idriss Déby, etc.

Cette manifestation aura comme slogan "50 ans de Françafrique,ça suffit!" et "Arrêtons le soutien aux dictateurs, soutenons les peuples africains" et vise à:

Dénoncer :
 

· Ces despotes qui vivent impunément des rapports néocoloniaux au détriment du développement de leurs pays et du bien-être des populations ;

· La torture, les massacres, les assassinats politiques, les trafics d'armes, et l'impunité de leurs auteurs et de leurs complices ;

· Le pillage du continent par les pays riches et leurs multinationales, la Banque Mondiale et le FMI ;

· La politique africaine de la France menée par Nicolas Sarkozy et ses prédécesseurs.

Exiger :

· La démocratie et des élections libres et transparentes ; le respect des droits humains ;

· La lutte contre l'impunité et la criminalité financière et le recours aux paradis fiscaux et judiciaires

· La fermeture des bases militaires françaises en Afrique et l’arrêt de l’aide militaire et policière française aux dictateurs sous couvert d’Aide Publique au développement.

Le Rassemblement pour cette manifestation aura lieu Place de la République, le 13 juillet. Des informations plus précises serotn données en temps utile.

Le CODE sera aux côtés d'autres Organisations comme Survie, la Fédération Congolaise de la Diaspora, la plate-forme Panafricaine, Sortir du Colonialisme, etc. et des Partis et Mouvements politiques francais et africains comme Les Verts, Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA), l'union des populations du Cameroun (UPC), le Mouvement Umnyobiste, etc..

Le CODE invite la Diaspora camerounaise et africaine à participer massivement à cette grande manifestation.

Pour le CODE,

Franklin Nyamsi, Patrice Ndjoumi, Tene Sop et Moise Essoh

PS : Les modalités définitives de cette manifestations seront précisées dans les prochains jours.