Delegation_CODE_Usa_au_State_Dept_10092010

Photo:la délegation du CODE et des Camerounais des USA qui aété recue au Département d'Etat des USA le 10 sept 2010

Le Vendredi 10 Septembre 2010 à 15H00 heures locale, une délégation du CODE–USA et des Camerounais des USA conduite par Mr. Napi Tagnidoung, président du CODE-USA, a été reçue au Département d'Etat Américain à Washington D.C  et au Congrès Américain.

Ces rencontres ont eu lieu, à la demande du CODE-USA et en réaction à l’offensive diplomatique du Gouvernement, antidémocratique de Yaoundé envers le Gouvernement Américain, en Mars 2010. Cette initiative se situe dans le cadre de la campagne internationale, lancée par le Sécretariat International du CODE, en vue d'informer l'opinion internationale sur la situation politique dramatique du Cameroun et dont l'objectif est de solliciter une plus grande attention de la Communauté internationale sur les risques de déflagration que court le Cameroun.

US_Congress_Sime_and_Tagnidoung
MM Marcel SIMÉ (à G.) et Tagnidoung Ngouagnapi, Représentants du CODE-USA après la rencontre au Congrès

La délégation a présenté aux autorités Américaines, les inquiétudes du peuple Camerounais en cette veille de l'élection présidentielle de 2011 au Cameroun et relayé les analyses d'organisations non Gouvernementales qui évoquent les risques d'implosion. Les Délégués du CODE ont particulèrement insisté  sur le fait que la prochaine élection présidentielle comporte de réels risques de violences, parce que le pouvoir le Monsieur Biya qui semble décidé à se maintenir au pouvoir contre la volonté du peuple camerounais, refuse de mettre sur pied un organe électoral neutre et crédible pour organiser  des élections transparentes et incontestables. Le CODE-USA a exposé à ses interlocuteurs la détermination des masses populaires et des forces démocratiques au Cameroun, à ne plus accepter un autre hold-up de Monsieur Biya à l'issue de l'élection présidentielle de 2011.

Plus succintement, la délégation du CODE a sollicité:

-Le soutien des autorités américaines pour une véritable Commission Electorale Indépendante au Cameroun;

-Une condamnation plus énergique des violations massives des Droits Humains au Cameroun et dla prise de mesures coercitives (gel des avoirs, interdiction de séjour aux USA, etc..) contre leurs auteurs et leurs commanditaires;

-Le renforcement de l'appui des autorités américaines aux organisations de la société civile au Cameroun qui se battent dans un climat très hostile contre l'impunité, la corruption et les violations des droits démocratiques et sociaux des citoyens camerounais.

Le CODE en a profité pour solliciter, une fois de plus, le soutien des autorités des Etats Unis  d'Amérique dans sa revendication pour la mise sur pied d’une Commission d’Enquête Internationale sur les massacres de Février 2008 au Cameroun qui ont vu la mort de plus de 139 personnes, selon les ONG des Droits Humains;

Mr
Mr Tagnidoung, Porte Parole du CODE-USA

Les autorités Américaines ont écouté la délégation du CODE-USA avec beaucoup d’attention  et d'interêt et ont promis de se servir du Mémorandum du CODE, comme important support pour le travail diplomatique et politique des USA en direction des autorités Camerounaises.

Après le  Department d'Etat, la délégation du CODE-USA avait rendez-vous avec le Staff du Congressman Jim Himes du district Numéro 4 de l’Etat du Connecticut où elle s’est longuement entretenue avec Mr. Lex Paulson, Conseiller aux Affaires législatives au Congrès américain et par ailleurs un des leaders du Mouvement "Yes We Can" qui a porté le président Barack Obama à la Maison Blanche.

Étaient présents à la rencontre:

Pour le  Department D'Etat Américain;

1. Cynthia H Akuetteh, Director of the office of the Central African Affairs
2. C. Pat Alsup, Deputy Director of the office of the Central African Affairs,
3. BILL Strassberger, Chief Public affairs, Bureau of African Affairs
4. Trois autres participants.

Pour le CODE-USA et les Camerounais des USA ;
1. Napi Tagnidoung, President of CODE USA, President of the US Branch of CNR/MUN:
(Cameroon National Resistance council)
2. Marcel Simé, Vice President of CODE USA, President of the US Branch of U.P.C: (Union of the
Populations of Cameroon)
3. Alain Kameni, Public Relations Advisor, President of the US Branch of C.D.U: (Cameroon
Democratic Union)
4. Jules Kontchou, Special Advisor, President of the US Branch of U.C.D.F: (Union of the
Cameroon Democratic Forces),
5. Mireille Dieupe, Institute for Policy Studies

Washington, le 13 septembre 2010.


Le Secrétariat à la Communication du CODE - USA


Voir la Vidéo de la délégation du CODE-USa au Congrès Américain: http://wmedia.cameroon-info.net/mm/cin_list_videos.php